Madame Roberte DRÜCKES née MONIN

Photo 830214
Domiciliée à Brignoles (83170, France)
Née à Samois sur Seine (77920, France) le mercredi 15 mai 1940
Décédée à Toulon (83100, France) le samedi 6 juillet 2024 à l'âge de 84 ans
Epouse de Monsieur Jean-Claude DRÜCKES

Espace condoléances de Mme DUCKES Roberte 

Cet espace condoléances a été créé le dimanche 7 juillet 2024.

In memoriam

Cet espace « condoléances » est dédié à la mémoire de Madame Roberte MONIN. Chacun peut s’y recueillir, déposer une carte de visite ou un message de condoléances. Utilisez les liens ci-dessous pour consulter les marques de sympathie ou intervenir vous-même. 
N’hésitez pas à renseigner cette page à vos connaissances. Ceux qui sont loin ou qui n’ont pas la possibilité de se joindre à la cérémonie trouveront ici une façon simple de montrer leurs sentiments à la famille dans ce moment difficile. 
Merci d’avance. 

13 messages (9 privés)
 
Condoléances 

Quelle bien triste nouvelle.
Nous sommes de tout cœur avec vous.
Nous vous adressons tous les 4 nos sincères condoléances .
Famille bourdin.

Nathalie et Jean paul Bourdin- 11-07-24

Condoléances 

Roberte était pour moi plus qu’une tante. Seulement 11 ans nous séparaient et elle était presqu’une grande sœur, toujours à l’écoute, elle qui aimait si peu parler d’elle.
Sa présence, ses conseils ont toujours été un réconfort pour moi dans les épreuves.
La dernière image que nous avons d’elle, Armand et moi, avant notre départ sur les routes nous a accompagné chaque jour. Elle était presque silencieuse, assise dans son fauteuil et murée dans sa souffrance. Elle ne voulait rien laisser paraître.
Discrète, secrète, modeste, pleine d’humilité, elle est partie dans son sommeil comme elle l’aspirait.
Véronique, Cécile, Bruce et leurs enfants doivent trouver dans cette fin adoucie un réconfort.et continuer à profiter de leur vie comme elle l’aurait voulu.
Mais surtout, il faudra conserver le souvenir d’une Roberte accueillante dans sa belle maison, gaie et pleine de cet humour à froid qu’elle partageait avec ses frères Henri et Jean, de sa fidélité à sa famille et à ses amis.
J’aimais partager avec elle les albums de photos de mes périples. J’aimais ses commentaires, ses « j’aime » dans Facebook, ses remarques humoristiques dans notre groupe « Délire des cousines » où elle était partie intégrante.
Roberte, Armand et moi, nous t’aimions tout simplement.

Sylvie et Armand Ferrand- 09-07-24

Condoléances 

Roberte était la petite sœur de mon grand-père Henri. J’adorais les voir ensemble. Je me rappelle toute son affection et sa gentillesse quand elle nous accueillait dans sa maisonnée à Brignoles, de sa simplicité et de son humeur tranquille et rigolarde; des fêtes belles et joyeuses partagées avec votre famille : le mariage de Cécile et Bruce et l’anniversaire de Véro à Saleilles, en dépit de sa malheureuse patte cassée. Je vous fais mes plus vives condoléances. À vous ses petits-enfants Léa, Victor et Clément. Je pense très fort à Jean-Claude, qui perd le pilier de son bonheur. Le bonheur de Roberte, le vôtre, qu’il vous suive longtemps, avec son souvenir.

Étienne Monin- 09-07-24

Condoléances 

Mes condoléances à toute la famille.
Je tiens à vous apporter mon soutien psychologique pour faire face à cette triste nouvelle.
Une forte pensée à vous tous.

Alexandre FERRAND- 07-07-24